Avez-vous une peau sèche ou déshydratée ?

Si vous confondez les deux, vous n’êtes pas seule. Très souvent, nous inversons peau sèche et déshydratée et il s’agit de différents problèmes de peaux. Premièrement, la peau sèche constitue un type de peau, alors qu’une peau déshydratée est une condition qui peut toucher tous les types de peaux (sèches, grasses, mixtes, normales) 

Peau sèche

Les peaux sèches ont tendance à être fragile avec un toucher rugueux. C’est le cas quand il y a un déficit de lipides ou de film huileux au niveau des couches du derme et cela peut être dû à la génétique, l’âge, la prise de médicaments ou une alimentation inadéquate. 

Peau déshydratée

Une peau déshydratée est souvent dû à un manque d’eau au niveau des couches supérieures du derme. Des facteurs environnementaux comme un temps très humide, l’exposition au soleil, vent, froid mais aussi un mauvais choix de cosmétiques, l’âge et une alimentation inadéquate peuvent aussi aggraver.

 Les caractéristiques des peaux déshydratées sont : des ridules ou lignes fines, peau sensibles, rugosités, perte d’élasticité, affaissement. 

Comment diagnostiquer si votre peau est sèche ou déshydratée ?

Les peaux sèches ont tendance à être sèche toute l’année. Si vous buvez de l’eau (l’alcool ne compte pas) et que vous sentez toujours votre peau sèche, écaillée même avec de la crème, c’est que vous avez probablement une peau sèche.

D’un autre côté, si vous ne buvez pas assez (sensation de soif, urine foncée) et que vous sentez votre peau rugueuse, terne, qui tiraille voir enflammé quand elle est exposée à des éléments extérieurs comme la climatisation, la chaleur, vous avez surement un déficit en eau. Les peaux déshydratées amènent plus rapidement à des rides prématurées et une perte d’élasticité.

Les 5 étapes pour les peaux déshydratées

  1. Hydratation

L’eau est le premier élément qui constitue vos cellules. Le corps est constitué de ¾ d’eau. Buvez suffisamment en tenant compte de la température extérieure. Cependant, selon la médecine chinoise, évitez l’eau glacée et préférez de l’eau à température ambiante ou des thés et tisanes. Je propose souvent à mes patientes d’ajouter du citron, concombre ou de la menthe pour les aider à consommer de l’eau. Evitez la consommation excessive de café, d’alcool ou de sodas.

  • 2)Portez une protection solaire

Depuis des années, je porte une crème anti UV tout au long de l’année, même en hiver. Les UVA causent de la déshydratation et les radicaux libres créent des dommages au niveau de la peau. Choisissez une crème avec une bonne note INCI, et vous pouvez rajouter une goutte d’huile végétale à votre crème. 

3)Utilisez un déshumidificateur

La climatisation et la chaleur extérieure assèchent la peau. Investir dans un déshumidificateur permet de prévenir votre peau de la déshydratation.

4) Prenez des douches courtes et pas trop chaudes

L’eau très chaude déshydrate la peau. En hiver, privilégiez des douches courtes. Evitez les bains trop chauds et trop chauds. Après la douche ou le bain, toujours vous hydratez avec de l’huile végétale.

5) Donnez à boire à votre peau

Votre peau a besoin d’eau et de lipides. Appliquez des sérums à base d’huile végétale sur une peau légèrement humide afin d’augmenter la capacité de pénétration du produit et d’éviter la perte en eau au niveau de l’épiderme.

Pensez au Layering pour augmenter les résultats.  Pour cela, il faut toujours commencer par une base hydratante comme une lotion à base d’eau ou un sérum. Puis, appliquez une couche d’un produite à base d’huile pendant que la peau est toujours humide. Selon les besoins, vous pouvez remettre une couche des deux produits.