La tristesse, émotion de l’automne

le poumon organe empereur de l’automne

Un excès d’une émotion est un indice de perturbation d’un organe engendrant cette émotion : ici la tristesse réfère aux Poumons. L’excès de tristesse nuit au Poumon et un état de faiblesse ou de vide d’un organe engendre aussi une émotion négative, d’où le vide du poumon provoque la tristesse. Les traitements chinois sont les mêmes dans les deux cas. Chaque fois que le vide d’un organe provoque une émotion, seuls les traitements avec les herbes et l’acupuncture sont efficaces et la psychothérapie devient inutile et même nuisible. Mais dans les cas où la tristesse est la cause suite à un deuil, d’un abandon ou d’une séparation, par exemple, les herbes et l’acupuncture peuvent être accompagnées d’une psychothérapie ou d’une séance d’hypnose.

Le chagrin, l’émotion du poumon

Lorsque les poumons sont déséquilibrés, affaiblis, ou que vous vivez un chagrin excessif, il est alors plus difficile de faire face aux pertes et aux changements, un sentiment prolongé de tristesse peut s’installer et ne pas sembler se dissiper. Les poumons sont également associés à l’attachement, donc, si vous avez du mal à laisser aller des personnes, des objets, des expériences ou vous passez beaucoup de temps à revivre le passé, cela peut indiquer une déficience des poumons. Si l’énergie (ou qi) des poumons est faible, vous risquez d’avoir un état de chagrin accablant et constant. Cette déficience, si prolongée, peut conduire à des états dépressifs et un affaiblissement du système immunitaire. En revanche, le chagrin qui s’exprime pleinement permet de se renforcer à la fois physiquement et psychologiquement. Par conséquent, il ne s’agit pas d’éviter le chagrin, mais plutôt de le traiter de manière saine afin d’être heureux et de maintenir l’équilibre dans tous les aspects de la vie

Bien équilibrés, les poumons sont associés à la réflexion claire, à la communication, à l’ouverture sur de nouvelles idées, à l’image personnelle positive et à la capacité de se détendre, de laisser aller et d’être heureux.